Jour 16 : Mammoth Lakes – Mono Lake – Yosemite NP

Publié sur 0 Commentaire7min. de lecture318 vues

Nous quittons Bishop de bonne heure car la route est longue aujourd’hui et les arrêts prévus sont nombreux… On passe prendre un petit déj chez Erick Schats bakery 763 N Main St, Bishop, c’était terrible! Loulou est en forme pour la suite!

loulou dans la voiture avec un tatouage sur le bras droit
Loulou avec son tatouage du Bearizona

Mammoth Lakes

Coût: Gratuit

Sur la route vers Yosémite, on s’aventure un peu vers Hot Creek Geological Site. Ce sont des sources d’eaux chaudes, interdites à la baignade, mais avec des couleurs turquoises presque irréelles! Le site est ouvert du lever au coucher du soleil, si vous avez le temps, ça vaut la balade!

Si vous avez le temps toujours et que vous souhaitez un peu vous évader sur la route avant Mammoth Lakes, rendez-vous jusque Hot Spring Water : là se nichent des sources d’eau chaude. Les locaux les ont secrètement canalisées dans de petits bassins style jacuzzi, et tout ça en plein air dans le décors de la photo plus haut. Alors, ne demande pas aux habitants du coin où elles se trouvent, ils ne te dévoileront pas leurs secrets. Normal, ils veulent préserver la beauté des lieux et éviter le tourisme de masse. Du coup, on a lu sur un blog qu’il fallait longer la route 395, pas loin du Yosémite Mammoth Airport, vous prenez la Benton Crossing Road puis la Whitmore Tubs Road. Et là, là vous de choisir dans laquelle vous voulez vous baigner, nus, c’est la tradition… Un conseil, aide-toi de google maps en mode satellite pour repérer les sources. Tu nous en diras des nouvelles!

On arrive alors vers Mammoth Lakes, une vaste station de ski réputée, très vivante en hiver, et du coup, plus calme l’été. Attention, les prix sont assez élevés et dans notre cas, ce n’est pas vraiment justifié vu qu’on ne fait que passer. La balade est sympa, on est dépaysés total! On se croirait presque en Suisse! En plus, le ciel bleu est au rendez-vous!

Balade dans Mammoth lakes

N’hésitez pas à vous balader un peu à gauche à droite, vous tomberez sur des petits points de vue toujours sympas, et à quelques endroits, on a même pu faire trempette (jusqu’au bassin, on vous rassure, l’eau est glacée! L’eau bouillante n’est pas venue jusqu’ici apparement…)

Mono Lake

Coût: Gratuit

La route continue et longue le versant est de la Sierra Nevada. Elle nous mène à Mono Lake, un lac qui se caractérise par sa très forte salinité et ses concrétions de tufs karstiques. Sur le chemin de sable pour arriver au lac, il y a déjà sur le côté ces fameuses concrétions calcaires, les “tufas”. Ces cônes sont en fait des mini-volcans : l’activité volcanique sous le lac a dégagé par endroits du gaz, qui, en s’échappant, a créé une réaction chimique avec l’eau du lac, créant au fil du temps ces concrétions. Petit à petit, l’eau du lac a baissé (la taille du lac a été divisée par 60 !), et les tufas se sont révélées à la surface. Nous, on avait emporté le pic nic et on s’est posés la pour midi, la vue était plutôt sympa! :p

Attention : beau de loin, mais plus vous vous rapprochez de l’eau et plus vous allez être envahis par les mouettes et les moustiques, sans parler de l’odeur (berk berk!), donc gardez vos distances!

Yosemite NP

Coût: 30$/ voiture => plan!

Le ventre bien rempli, en route pour une après-midi à Yosémite! Après avoir passé le Tioga Pass (3031 mètres), col situé à l’entrée du parc de Yosemite, la route offre des points de vue magnifiques. Attention aux ours malgré tout ! On espérait en voir, mais ce sera pour une prochaine…

On se balade jusqu’au Yosemite Visitor center sur la Tioga Road. La route est agréable, facile, les paysages sont merveilleux. Elle nous emmène assez haut, on a même pu toucher de la neige, ce qui est complètement dingue vu le contraste avec hier à Death Valley!!

Premiers aperçus ensuite de Yosemite, on voit déja de belles cascades et de grands arbres. C’est un parc très agréable, traversé par des allées où on peut faire des randonnées et du vélo. Il y a beaucoup de familles et les animaux se promènent en liberté. On a déjà vu des biches des écureuils et des petits oiseaux bleus et noirs très jolis. C’est un vrai enchantement.

aperçu de Yosemite
Premier aperçu de Yosemite

Si vous voulez vous dégourdir un peu les jambes, via le Lower Yosemite Falls Trail, vous pouvez aller jusqu’aux chutes d’eau du même nom en 15 minutes à pieds. Ca grimpe pas mal mais relativement facile.

Nous on s’y est aventuré, mais on a un peu été déçus car beaucoup trop de monde, des touristes qui crient et qui laissent trainer leurs déchets, qui s’imposent et s’éclaboussent.

Les principales curiosités du parc sont les suivantes:

Taft Point Trail, c’est une superbe randonnée d’environ 3,5 km aller-retour. Nous n’avons pas eu l’occasion de la faire mais il parait qu’elle permet de prendre compte de la richesse des environnements de Yosemite. On commence la première partie de la rando dans la forêt avec de jolies ambiances, de jolies lumières qui traversent les pins, souvent immenses. Ensuite vient la seconde partie où l’on quitte la forêt pour accéder à des parois rocheuses qui amènent directement à un point de vue époustouflant. Par contre, sujets au vertige s’abstenir…

Mirror Lake : Il y a pas mal de jolis cours d’eau et de petits lacs à Yosemite, mais Mirror Lake est l’un des plus beau.  Beaucoup plus calme que certains coins un peu trop squattés par les touristes, il offre un joli point de vue sur Half Dome vu d’en bas. Le trail de Mirror Lake est très simple, accessible aux handicapés, et doit faire un peu moins de 3 kilomètres. Accessible en bus ou en voiture en suivant Southside drive.

Olmsted Point: L’un des points de vue les plus grandioses du parc! Depuis le promontoire, on embrasse d’un seul regard la vallée de la Tenaya Creek. Superbe panorama de la vallée!

Photo prise de Olmsted Point avec une vue complète sur la vallée de la Tenaya Creek
Olmsted Point – vallée de la Tenaya Creek

El Capitan Medow: Avec ses 900m de haut, elle est la plus haute falaise monolithique du monde! On est ici au milieu d’une prairie et on voit le spectacle d’en bas. Avec herbe qui nous arrive aux genoux et deux biches à moins de 10 mètres, le spectacles est plutôt cool!

Photo de El Capitan Medow au coucher du soleil
Une des photos les plus connues – El Capitan Medow

Glacier Point : encore l’un des points de vue remarquables du parc. De là, on accède à une vue imprenable sur Half Dome et sur ses immenses cascades. Difficile de voir autant de choses d’un seul endroit. Forcément un tel lieu est un peu prisé des touristes, donc un conseil, allez-ici tôt. La lumière n’en sera que plus belle. Nous, pour le coup, on l’a fait en fin de journée… Par contre, la photo est un peu enfumée car les incendies de forêts de juillet 2017 venaient de se produire 2-3 jours auparavant. Dommage.

Glacier Point, vue sur le half dome et la vallée avec le coucher du soleil
Glacier Point, vue sur le half dome

Nous avions en projet de nous rendre jusque Mariposa Grove, qui rassemble pas loin de 500 arbres dont les plus emblématiques : Grizzly Giant, le plus imposant et le plus vieux mais pas forcément le plus spectaculaire, Fallen Monarch, couché depuis plusieurs sicèles, Bachelor and the three Graces, California Tunnel tree, taillé pour permettre le passage des diligences, Faithtul Couple, deux arbres qui ont fini par fusionner et Clothespin tree, l’arbre pince à linge ! Malheureusement le site était en travaux, et donc complètement inaccessible pendant quelques mois. Snif snif…

Du coup, on s’est consolé en allant à  Merced Grove pour tout de même voir des séquoias! On passe quand même pas ici pour ça aussi! On vous prévient, il faudra fournir un dernier effort pour la journée : pour le coup, une petite marche de genre 1h30 aller-retour t’attend, avec une belle montée sur le chemin du retour (mes cuisses s’en souviennent… et loulou aussi!)

Le chemin est bien balisé, il y a plein de chouettes choses à voir, mieux que ce qu’on espérait en somme!

Merced Grove, un impressionant séquoias et loulou
Loulou et les séquoias
Racine d'un séquoias et loulou
Racine de séquoia

Plus loin, en continuant vers la sortie du parc, vous pouvez passer par la ville de Mariposa (papillon en espagnol) petit village très western où faire qqu courses.

La nuit commence à tomber, on se rend à Merced pour la nuit pour aller ronfler dans notre Motel 6! La classe! Ou pas.

Notre chambre au Motel 6

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.