Nos activités payantes de l’ouest américain

Publié sur 0 Commentaire14min. de lecture216 vues
Pas d'image

Visite du Bearizona Wildlife à Williams (Jour 3

Le parc Bearizona est un parc animalier situé  l’entrée de la ville de Williams, en arrivant de Flagstaff. Vous ne pourrez pas louper son entrée dont la grande arche, surmontée par un loup, enjambe toute la route!

Parc du Bearizona Wildlife

Le prix d’une entrée pour un adulte est de 22$, contre 12$ pour un enfant (4 à 12 ans). La quasi totalité du parc se visite en autonomie en voiture ou en visite guidée avec le bus du parc.

Les animaux que vous allez y croiser sont :

  • des ours noirs, pour la plupart recueillis car ils ont eu besoin de soin, qui gambadent en semi-liberté ;
  • des bisons blancs (c’est la premiere fois qu’on en voyait) et noirs en pleine prairie que vous traversez en voiture ;
  • des loups ;
  • des mouflons ;
  • des animaux de la ferme ;
  • des rapaces avec demonstration de dressage 3x/jour.

Le parc n’est pas des plus dingue, mais si vous avez un peu de temps sur la route, ou pour le plaisir des petits, pourquoi ne pas y prévoir un petit arrêt!

Survol du Grand Canyon en Hélicoptère (Jour 4)

Avant toute chose, il faut savoir qu’il n’existe que deux sociétés qui proposent leurs services pour le survol du Grand Canyon en Hélicoptère: la Société Maverick et la société Papillon.

A première vue, les services sont assez similaires. Mais déjà, on constate rapidement que les hélicoptères de la société Maverick sont plus récents.

Je me suis donc rendue sur TripAdvisor afin de lire les avis des internautes:

Maverick: +5000 avis et 4,5/5

Papillon: +1500 avis et 4,5/5

Des avis très positifs pour les deux compagnies.

comparaison des hélicoptères maverick et papillon
Comparaison des hélicoptères de chez Papillon et Maverick

Du coup, je creuse un peu et j’approfondis la chose. Je constate alors que les hélicoptères Maverick disposent leurs sièges en 2 rangées de 4 personnes dans le sens de la conduite alors que Papillon en 3 rangées de 2 sièges dont une dans le sens contraire de conduite. Je m’aperçois aussi que les commentaires Maverick se font en anglais en direct par le pilote tandis que Papillon propose des écouteurs avec les commentaires dans plusieurs langues. Dans les commentaires des personnes qui ont vécu cette expérience, je découvre également que l’on perd une vingtaine de minutes à survoler une foret de sapins (aller-retour).

Premier critère: éliminer les tours de 25-30 minutes (disponible uniquement chez Papillon de cet aéroport pour 219$ et avec des hélicoptères encore plus vétustes que ceux du tour plus long)

Je m’intéresse alors aux tours de 45-50 minutes dans les deux compagnies. Je m’assure également que l’aéroport concerné par le tour est bien celui du Grand Canyon South Rim.

Pour les deux sociétés, le prix est le même: 299$.

Je constate que chez Maverick une carte de la visite est disponible. Par contre, chez Papillon il est possible de réserver un siège à l’avant moyennant 50$ de supplément, ce qui ne l’est pas chez Maverick.

J’en parle à Loulou, on regarde des vidéos, on lit des commentaires et finalement on opte pour la société Maverick en se convaincant principalement par la vue panoramique de l’intérieur au vu des vitres de l’hélicoptère. Pour la place à l’avant, on mise sur la chance en espérant qu’au moins l’un de nous deux se retrouve en première ligne en sachant que nous avions 3 chances sur 7 que cela se produise (puisqu’il y a le pilote en première ligne).

Ce qu’il faut surtout savoir, c’est que vos places dans l’hélicoptère vous seront attribuées au moment d’embarquer par le pilote en fonction de votre masse! Même chez Papillon où vous pouvez payer un supplément, ils ne garantissent pas la place à l’avance. Inutile d’essayer de jouer sur les sentiments du guichetier à l’enregistrement ou du pilote avant l’embarquement, le mode opératoire est le même pour tout le monde: au petit bonheur la chance! La « pesée » se fait lorsque vous venez vous enregistrer avant le vol. Sans même vous en rendre compte, au guichet, vous êtes en fait déjà placé sur votre plaque en aluminium qui est en fait une balance.

Pour notre part, nous avons eu beaucoup de chance: J’étais placée à l’avant droit avec une vue spectaculaire, panoramique du Grand Canyon et Loulou était juste derrière moi avec superbe vue (moins panoramique tout de même) sur la droite de l’hélicoptère. Par contre, nous étions avec une famille (deux parents et deux enfants) et le papa a eu moins de chance puisqu’il était sur un siège à l’arrière et au milieu. Je ne vous cache pas que si vous avez le même coup de « pas de chance », ça peut faire un peu mal au c** de mettre 300$ pour avoir vue sur vos voisins de gauche, de droite et de devant en devant faire des photos approximatives à bout de bras.

Ce n’est pas fini… Vous devez aussi choisir une heure pour votre visite. Pour notre part, nous avons sélectionné la plage horaire 9.00 a.m. pour la bonne et simple raison que la lumière est plus horizontale et donc que les couleurs n’en seraient que plus belles pour les vues, vidéos et photos. De plus, à 10.30 environ nous redémarrons pour le Grand Canyon en voiture, du coup ça se calait bien dans notre petit planning de la journée!

Quand nous sommes arrivés, après l’enregistrement, nous sommes allés voir les hélicoptères de derrière les barrières et je peux vous confirmer que les pilotes astiquent méticuleusement les vitres de leur engins avant de nous faire embarquer. Ils s’assurent vraiment que tout est propres pour ne pas que notre vue ne soit entravée. Les consignes d’embarquement et de vol sont claires et le pilote était très sympathique.

Pour la suite, je vous passe les détails… En un mot, c’était juste GRANDIOSE!

Une Croisière sur le Lake Powell (Jour 5

La seule société propose des croisières sur le Lake Powell. C’est celle de Lake Powell Resorts & Marinas. Ils ont l’exclusivité, ce qui explique le prix quelque peu élevé de la promenade. Plusieurs croisières sont proposées, chacune avec un itinéraire, un prix et une durée différents, mais pas tant que ça au final.

Voici une petit synthèse des trois tours principaux:

Panoramic Lake Powell: pas de canyons mais un grand tour assez complet en fin de journée pour 59$ les 2 heures.

Antelope Canyon Tour: tour plus restreint mais passage dans les canyons assez étroits en milieu de journée pour 47$ l’heure et demi.

Canyon Adventure Boat Tour: tour complet reprenant une balade dans les canyons et un tour du lac, tout de même moins étendu que le Panoramic Lake Powell, uniquement en matinée et mi-journée pour 75$ les 2 heures et demi.

Il est aussi possible de réserver une croisière privée, une autre croisière avec un arrêt et une marche jusque la Rainbow Arch et encore une croisière dîner en fin de journée avec le repas inclus donc.

Nous avons opté pour le Lake Powell Panoramic Tour. Tout d’abord car c’est une des croisières qu’il était possible de faire en fin de journée (à 17.00) et que le circuit semblait assez complet. Nous avons en effet vu pas mal de recoins du lac, mais sans entrer dans les petits canyons. De plus, une croisière de 2 heures nous semblait être un bon compromis par rapport aux autres parfois trop longues ou courtes à notre goût. Au final, cela s’est avéré être un bon choix et le fait que nous rentrions un peu avant 19.00 nous a permis d’admirer des couleurs ocres sur les roches assez jolies en rentrant au port.

Nous avons payé 59$ par personne. Cela nous semble cher mais comme je le disais plus haut, pas le choix car c’est la seule compagnie du coin à proposer des tours, ils ont donc l’exclusivité. De plus, après comparaison sur d’autres blogs, nous avons compris que les prix ont bien flambé en 4-5 ans… Même dans le routard il y a un article « Coup de gueule sur les prix » qui prennent en moyenne 10% d’augmentation chaque année. Alors, ne trainez plus!

Quoi qu’il en soit, c’est à faire car les points de vue sont très sympas et les voir du milieu du lac, c’est encore plus beau!

Pour les plus sportifs, il est possible également de faire du Jet Ski sur le lac, ainsi que du WakeBoard! D’autres activités encore sont disponibles à la réservation dans les alentours.

Lower Antelope Canyon (Jour 6

Avant toute chose, il est important de savoir qu’il existe deux Antelope Canyons. Le Upper et le Lower.

Ils sont tous deux gérés par les Navajos, et se visitent tous deux à pied. Ces deux sites sont, tant bien l’un que l’autre, fabuleux. Les couleurs des roches à l’intérieur du canyon varient du mauves clairs au pourpre enflammé. Ces deux canyons sont situés à environs 6 km de Page, en reprenant la route vers la Monument Valley. L’entrée du Upper se trouve juste après le mile marker 299 sur votre droite, tandis que l’entrée du Lower est située à 1km de là.

Nous avons beaucoup lu que le Lower était plus authentique que le Upper et moins fréquenté ; que la visite y était plus tranquille et que l’on était moins pressé par les groupes qui s’enfilent dans le canyon. De plus, le prix d’entrée est moins élevé que celui du Upper. Pourquoi hésiter alors? Car le fameux faisceau lumineux visible sous certaines conditions dans le Upper n’existe tout simplement pas dans le Lower. Et c’est quand même LE truc qu’on veut apercevoir de base avant d’approfondir nos recherches de visite.

Quel que soit votre choix, de toute façon, il sera bon, car les deux sont visiblement extraordinaires et sont assez complémentaires dans plusieurs choses.

Voici une liste des avantages et inconvénients de chaque canyon pour vous aider à faire votre choix :

Upper antelope canyon
Upper Antelope Canyon

Avantages :

  • Forte chance de voir les faisceaux lumineux si vous êtes sur place vers 13.00
  • Idéal pour un photographe passionné
  • L’atmosphère est absolument magnifique, surréaliste et enchanteresse
  • Pas d’inconvénients de mobilité

Désavantages :

  • Une seule entrée, vous obligeant à faire demi-tour et à revenir au sur vos pas une fois la fin du canyon atteinte
  • Plus populaire, plus touristique, donc plus de foules
  • Visite plus chère
  • Moins de temps à l’intérieur du canyon
Lower Antelope Canyon
Lower Antelope Canyon

Avantages :

  • Tour plus long
  • Expérience plus intime
  • Temps d’attente plus court (ça n’a pas été notre cas)
  • Visite moins chère
  • Entrée dans un sens dans le canyon, sortie à l’autre extrémité
  • Moins encombré que l’autre canyon 

Inconvénients :

  • Entrée du canyon accessible uniquement par un escalier raide, il faut être assez agile
  • Déconseillé aux personnes à mobilité réduite
  • Tout aussi magnifique, surréaliste, mais sans la prévalence des faisceaux lumineux

Notre choix s’est donc porté sur le Lower, et nous avons opté pour une visite le matin (9.00). Nous sommes finalement entré vers 10.45 donc on a eu beaucoup de chance avec les couleurs!

Nous avons réservé avec la compagnie Ken’s Tours et avons payé 50$ pour deux personnes (5% de Navajo taxes incluses). Lisez bien entre les lignes de votre réservation, car on vous demandera également de payer 8$ par personnes en arrivant au parking (obligatoire et en cash). Ce qui fait donc grimper la note à 66$ réels pour le tour pour deux, soit 33$/personne « tout compris ».

En ce qui concerne la visite, on aborde le Lower canyon par le haut, contrairement au Upper. Son entré est située à quelques mètres de la cahute d’ »accueil ». Une fois à l’intérieur de cette petite fente dans le sol, qui de l’extérieur ne vous laisserait jamais imaginer les merveilles qu’elle renferme, vous serez amusez par le petit parcours, tantôt dans le sable, tantôt sur la roche, tantôt sur une échelle ou encore un escalier étroit… Rien d’insurmontable (quoi qu’on a vu plusieurs personnes faire des malaises à l’intérieur du canyon), mais il faut tout de même être en bonne forme pour s’y lancer. Au bout d’un sublime parcours de quelques centaines de mètres, vous devrez remonter pour ressortir du sol par le dessus du canyon. Donc pour le coté amusant du parcours et époustouflant des différentes vues de l’intérieur, nous on vote pour le Lower!

Antelope lower
Antelope Lower vue d’en haut
Antelope Lower à l'intérieur
Antelope Lower vue de l’intérieur
Régis sur les escaliers dans Antelope canyon lower
Pose sur l’échelle
fond d'écran windows dans antelope canyon lower
Le fameux fond d’écran de Windows

Une balade à cheval à Monument Valley (Jour 7)

A Monument Valley, les balades à cheval sans guide sont tout simplement interdites. Les excès des touristes se prenant pour John Wayne et ne respectant pas les balises imposées par les navajos  ont fini pas les lasser et ils ont décidé d’interdire les balades des touristes non accompagnés par un des leurs. Par contre, il est toujours bien possible de découvrir les alentours et les recoins inaccessibles en voiture, en compagnie d’un guide navajo, bien souvent passionné par ces expériences. Plusieurs compagnies proposent des tours, directement sur le parking du site. Par contre, pour les prix, il faut s’apprêtèrent à sortir les billets verts car ce n’est pas vraiment une activité qu’on pourrait qualifier de « bon marcher ». En effet, il faut compter minimum 100$ par personne à l’heure pour une personne. Le prix est ensuite dégressif en fonction du nombre de personnes et du nombre d’heures. Inutile de vous préciser que le payement en cash est obligatoire, que vous devez prévoir des vêtements adéquats, votre casse croute et de l’eau. Les départs des différents tours se faisant directement au départ des camps des compagnies dans la vallée, n’oubliez pas non plus de prévoir une demi heure d’avance sur votre départ pour rejoindre votre camp en voiture (ou en 4×4 avec des navajos)..

Nous avons réservé notre tour en ligne et en avance avec la compagnie Roy Black’s Horse Tour, une société Navajo qui propose une série d’activités dans le parc, dont des promenades à cheval. Cette compagnie nous a été conseillée par une cousine qui avait eu la chance de vivre cette expérience inoubliable avec eux. On vous le confirme, si vous avez l’occasion de prévoir une journée sur place, la balade à cheval est vraiment un must pour découvrir cette vallée…

Après avoir lu quelques avis sur Tripadvisor et d’autres blogs, j’ai opté pour une balade de 2h30 (105$/pers.)  et j’ai ajouté un supplément (20$/pers.) pour bénéficier d’un tour privé. Dans ces conditions, comptez donc 125$/personne pour 2h30 en tour privé. Nous étions donc juste nous deux et notre guide, Soul, très gentil et très compétent. Il nous a raconté beaucoup d’histoires sur sa famille et les indiens Navajos tout au long de la balade. Pour la petite histoire, tous leurs chevaux sont des chevaux sauvages que la famille a capturé au lasso! Certains sont très calmes, mais d’autres sont encore très sauvages! Pour ceux-là, il vaut mieux être un cavalier averti! Ne vous inquiétez pas, quel que soit votre niveau, la famille vous propose des chevaux en fonction de ce que vous demandez: vous pouvez avoir des chevaux très doux comme d’autres plus nerveux qui aiment galoper, soyez juste bien clair sur ce que vous souhaitez comme balade!

Au final, la promenade aura duré un peu plus de 3 heures, nous ne nous sommes pas sentis pressés, et Soul n’hésitait pas à nous proposer de nous prendre en photo ou encore de faire une pause désaltérante!

Balade privée à cheval dans monument valley
Balade privée à cheval dans monument valley

S’il y a bien une endroit où faire du cheval dan l’Ouest, c’est sans nul doute sur la Monument Valley que vous devez jeter votre dévolu: vous vous sentirez comme une cowboy l’espace de quelques heures, vous ne croisez personne, ni même apercevez des voitures, la grandeur du parc est incroyable et la parcourir à cheval vous en fait découvrir une autre dimension, vous croiserez des troupeaux de chevaux sauvages, passerez dans des pâtures sans traces humaines, escaladerez des flans de collines en cailloux (attention, vertige…) et vous entendrez peut-être même des cris d’indiens qui communiquent comme d’antan.

C’est vraiment une activité que nous avons adorée! La nostalgie de cette matinée nous habite encore aujourd’hui après plusieurs mois de retour…

Le Tour de Coaster Roller et les autres activités à Las Vegas (Jour 13)

Coaster roller

On voulait se faire une petite attraction à sensation forte, sans pour autant avoir l’impression de mourir comme dans les 3 attractions du Stratosphere Hotel :

Dans les attraction plus softs, on avait pensé aussi au High Roller du Linq Hotel. Nous avons hésité et par facilité, nous avons choisi celle de notre hôtel.

Après coup, l’attraction The ride nous aurait bien tentée aussi mais je ne suis pas sure que nous aurions vraiment osé monter dedans une fois sur place au sommet du Stratosphere hôtel… Une prochaine fois peut-être?

Une journée à L’universal Studios Hollywood (Jour 21)

Les studios Universal d’Hollywood ont cette particularité d’être construits juste à côté des véritables studios de tournage hollywoodiens. Ce parc à thèmes vous permettra d’expérimenter de nombreuses attractions basées sur des films incontournables. Vous y découvrirez comment certains montages, décors, trucages, effets ont créé les films que vous connaissez aujourd’hui! Le Studio Tour est vraiment un petit plus de ce parc, ce train qui vous emmène vous balader dans l’arrière des scènes de tournage.

Le parc est scindé en trois parties : le Upper Lot, le Lower Lot et le Back Lot. L’idéal évidemment est d’arriver le plus tôt possible dans le parc et de commencer par le Lower Lot avant toute autre chose. C’est en effet la partie du parc ou les attractions sont le plus prisées et il faut descendre en contrebas de la premiere partie du parc pour y arriver. De nouvelles attractions voient régulièrement le jour dans le parc, les attractions sont variées et il y en a pour tous les âges et tous les goûts.

Niveau budget, comptez 129$ pour une entrée classique adulte (General Admission). Si vous ajoutez 130$, donc pour 259$ par personne, vous avez un billet vous permettant de passer la file une seule fois par attraction, mais aussi d’avoir des sieges réservés et préférentiels pour les spectacles (Universal Express). Moyennant 40$ supplémentaires, vous avez un billet vous permettant de passer les files autant de fois que vous le souhaitez pour toutes les attractions. Les billets s’achètent directement en ligne sur le site officiel. Même si vous êtes déjà à l’entrée du parc, essayez de réserver en ligne depuis votre smartphone car il y a presqu’en permanence des réductions sur leur site (généralement 10$/personne). De plus, vous évitez les files

Nous avons opté pour la formule intermédiaire, donc l’universal express. En arrivant à l’ouverture du parc, vous avez deja l’occasion de faire quelques attractions avec des files relativement restreintes et garder vos passe-files pour les heures de plus grosse affluence. Il y a beaucoup de choses à voir, à faire, à vivre dans la parc, donc, même si les files sont assez pénibles et chronophages sur la journée, vous compenserez avec les promenades et autres dans le parc. Ceci dit, si vous pouvez vous le permettre, je vous conseille tout de même l’option express car certaines attractions demandent une attente moyenne de 1h30, et cela peut grimper jusque 3h d’attente à certaines heures de la journée. Donc certes, c’est un budget, mais si vous ne consacrez qu’un jour au parc, surtout si vous êtes avec des enfants, le ticket de base et les longues heures d’attente pourraient tout de même vous gâcher un peu cette belle journée en famille.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.