Arrivée aux USA et départ de votre road trip

Publié sur 0 Commentaire5min. de lecture125 vues
Sélectionner le type de galerie

Récupération des bagages et sortie de l’aéroport

En Amérique, ou du moins à l’aéroport de Los Angeles, on peut dire que la sortie de l’aéroport fur assez expéditive! Il n’y a plus de contrôle, nous nous rendons directement à la réception des valises. Les sorties vers les tapis roulants sont très bien indiquées et les trajets sont très courts. Tachez tout de même de ne pas trainer, car en ce qui nous concerne, le tapis roulant avec les valises de notre vol était dans un genre de hall dans lequel n’importe quel citoyen pouvait entrer, sans titre de transport ni contrôle requis.

Une fois que vous avez récupéré (je l’espère) vos chères petites valises, direction la compagnie de location de voitures! Alors, pas de panique, de nouveau tout est rendu très simple! Il suffit de sortir sur le quai quelques pas devant la sortie et de zieuter attentivement les navettes minibus des différentes sociétés de location. A vous de repérer la vôtre! Une fois que c’est fait, le gentil chauffeur vous aidera à embarquer tout votre bazar et vous conduira aimablement jusqu’à destination!

Motel à San Bernard

Note: sortez votre petite laine, les airs conditionnés règles sur 9°C font leur première apparition! Autant vous le dire directement, il va falloir vous y habituer!

Découverte de votre voiture garde-manger, seconde chambre, salle de spectacle! 

Si comme nous vous avez fait le (bon) choix de la société de location Alamo, alors apprêtez vous à être agréablement surpris! En arrivant à la compagnie, il faut naturellement faire une petite file (environ 30′) pour s’enregistrer à un bureau. Il est possible de le faire à une borne automatique (d’ailleurs, une gentille madame n’arrête pas de vous le rappeler en hurlant à 50 cm de votre emplacement), mais après que Loulou ait essayé pendant 20 bonnes minutes (ainsi que le chéri de la fille juste devant moi dans la file), on peut dire que ce fut un échec.

Lorsque c’est notre tour, l’enregistrement se déroule comme sur des roulettes, très simple et rapide. La dame du bureau (très sympathique) nous invite alors à nous rendre vers le parking sur lequel se trouve tous les SUV, la catégorie de voiture que nous avions choisi. Nous nous rendons vite compte que nous avons effectivement le choix de nous approprier la voiture que nous préférons permis une trentaine! Je ne vous cache pas l’excitation de monsieur quand il a découvert la nouvelle! La variété est très vaste: les marques, les couleurs, les options, les kilomètres,… À vous de faire votre choix pour débuter cette belle aventure!

Parking d’Alamo

Nous vous conseillons deux choses importantes: vérifier que vous disposez d’une VRAIE roue de secours dans le coffre (car une crevaison est vite arrivée) et que vous avez des sièges en cuir (facile à nettoyer, et croyez moi une tache de milkshake, c’est vite arrivé!) Pour le reste, essayez de regarder qu’il n’y ait pas trop de km au compteur (pour notre part, 400 miles), de tester une fois l’air conditionné et d’essayer de faire entrer toutes vos valises dans le coffre.

Concernant le GPS, évitez les frais superflus et optez plutôt pour l’achat d’une carte sim locale pour utiliser Waze, plan, GoogleMaps,… Notre choix s’est arrêté sur une Jeep Kompass, comme neuve, sièges en cuir, toit panoramique, démarrage à distance (pas mal pour lancer l’air conditionné 5′ avant d’arriver à la voiture en revenant d’un trail sous 40°), et, cerise sur le gâteau: 4×4! Cette dernière option s’est avérée indispensable pour plusieurs de nos péripéties… Après la réception de notre voiture, nous nous dirigeons vers le centre-ville pour manger notre premier hamburger américain.

Investir dans l’achat d’une glacière (si si…)

 Le lendemain (ou en tous cas le plus rapidement possible), rendez vous dans un supermarché et achetez une glacière! Vous ne regretterez pas votre investissement! D’autant plus qu’il est facilement possible d’en trouver des jetables (pas bien..) en frigolite pour la modique somme de 2,8$. Alors, autant pas se priver… De gros sachets de glaçons sont en vente partout. Sinon, dans presque tous les motels, vous avez généralement des distributeurs automatiques (et gratuits!) de glaçons ainsi que des petits sachets en plastique dans les chambres. De quoi garder vos boissons (et autres cochonneries) bien au frais toute une journée malgré les températures extérieures!

Glacières au Walmart

Se procurer une carte SIM

Le meilleur moyen de voyager librement est de se procurer une carte sim vous permettant ainsi d’avoir accès à internet d’un peu partout (la couverture est très bonne aux USA, sauf dans certains parcs, mais ca reste minime) et de pouvoir contacter les hotels, restaurants, sociétés à propos de vos activités,… Certains diront qu’on peut trouver des spot de free wifi un peu partout, c’est vrai, mais quand tu passes plusieurs dizaines d’heures en voiture, c’est vraiment un investissement qui en vaut la peine, surtout si vous êtes un peu actifs sur les réseaux sociaux pour publier les photos et autres, c’est un bon deal pour minimaliser la perte de temps sur les sites et une fois posé au resto ou à l’hotel. De plus, pour le gps, avec Waze, c’est vraiment top. Mais certains vous diront qu’il est possible de télécharger des cartes pour les utiliser hors ligne. C’est vrai, mais on a été quelques fois contents d’avoir Waze pour des alertes, routes barrées, infos en temps réel. On est aussi à fond musique en voiture, donc pour spotify, c’est top aussi. Certains vous diront que si vous êtes pretium vous pouvez créer vos …. enfin vous avez compris, les alternatives hors ligne existent bien entendu, mais ici c’est plutôt questions de confort et de ne pa devoir toujours se demander où s’arrêter pour choper le free wifi, surtout quand vous êtes paumés sur les routes du wild west. Et puis, appeler des numéros américains, avec votre sim européenne, ca risque de faire vite cher. Après, à vous de gérer ça en fonction de vos propres besoins!   Pour notre sim, nous avons opté pour une T-mobile, pour la bonne et simple raison que notre iPhone ne pouvait accepter que ce fournisseur là. Mais ca nous arrangeait à merveille puisque c’est aussi l’opérateur qui à le plus de couverture dans l’ouest américain! AT&T est un très bon fournisseur lui aussi avec excellente couverture réseau. Les prix varient de 45$ à 75$ pour un moins en fonction des option que vous allez choisir.

Source : https://www.t-mobile.com/news/t-mobile-customers-happiest-and-fastest-lte-for-five-years

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.