Notre itinéraire en Indonésie pour 1 mois de road trip – Guide, budget et conseils pour 4 / 5 semaines de voyage

Publié sur 0 Commentaire6min. de lecture397 vues

Cela faisait plusieurs mois que nous en parlions, nous l’avons fait! Ce road trip en Indonésie, on en rêvait… Chaque été nous partons un peu plus d’un mois dans un pays lointain. Etant contraint de bloquer nos long voyages sur juillet et août et étant désireux de découvrir un pays de l’Asie du Sud-Est, l’Indonésie était une évidence. De plus, c’est l’un des seuls pays à ne pas subir la mousson durant l’été. De plus, le prix des billets d’avion n’était pas excessif et la vie sur place très bon marché. Ni une ni deux, les billets étaient réservés du mardi 9 juillet au lundi 12 août 2019.

Bien que nous avons bien préparé ce voyage, nous étions encore à mille lieux de nous imaginer la magie que nous réservait le pays…

Entre les plages paradisiaques, les rizières à perte de vue, les volcans encore en activité, les cascades vertigineuses, les temples tellement paisibles, la diversité de la faune et de la flore, la nourriture locale à se taper le c*l par terre et ces locaux justement, plus adorables les uns que les autres… Quel souvenir impérissable nous laissera à jamais cet ultime road trip dans les îles indonésiennes!

La carte de notre itinéraire

Après avoir murement réfléchi notre projet de road trip en Indonésie et explorer les pistes des incontournables du pays, nous avons établi ce parcours. Notre circuit ne couvre par l’ensemble du pays. En effet, l’Indonésie est est bien trop vaste pour être parcourue en quelques semaines seulement. En effet, elle est l’archipel le plus grand du monde avec plus de 18 000 îles!

Nous avons donc opté pour les alentours de l’île de Bali afin de s’imprégner de l’ambiance de la culture hindou, et explorer les îles voisines pour y découvrir une culture locale plus étendue.

Notre itinéraire se concentre dans l’encadré de la carte ci-dessous. Chacune des régions et îles visitées est colorée sur la carte.

Pour mieux comprendre cet itinéraire à l’échelle et visualiser les différents vols que nous avons emprunté, voici un zoom sur la carte :

Les différentes étapes de notre road trip en Indonésie

Nous avons passé plusieurs jours sur chacune des îles colorées ci-dessus. Voici les étapes de notre voyage en détail :

• 4 jours sur l’île de Java

• 10 jours sur l’île de Bali dans les coins authentiques

• 2 jours sur l’île minuscule de Gili Air (au Nord-ouest de Lombok)

• 6 jours sur l’île de Flores et dans les îles du Parc National de Komodo

• 5 jours sur l’île de Lombok

• 2 jours sur l’île de Nusa Penida

• 5 jours sur l’île de Bali dans la région touristique du Sud

1. Arrivée à Jakarta et découverte des volcans Bromo et Kawah Ijen – 4 jours

Nous arrivons en Indonésie par Jakarta pour découvrir les deux volcans incontournables de l’île : le Mont Bromo et le Kawah Ijen.

Á peine arrivés à Jakarta, une hôtesse de Qatar Airways nous attendait à la sortie de l’avion pour nous annoncer que nos bagages ont été perdus!

Nous étions fâchés et paniqués. Paniqués car nous avions un vol en direction de Malang dans 4 heures avec une autre compagnie que nous avions réservé séparément. De plus, ce vol décolle de l’autres aéroport de Jakarta. Et fâchés pour le manque de chance que ça nous tombe dessus alors que nous avions l’ascension du Mont Bromo le lendemain et l’ascension jusqu’au Kawah Ijen le surlendemain! Naturellement, j’étais habillée en pilou pilou avec une unique paire de tongs comme chaussures…

Conseil : Nous avons fait le choix de prendre un vol interne jusqu’au village de Malang pour sa proximité avec le Mont Bromo. A peine quelques kilomètres.

Nous avons hésité à opter pour cette option car l’étape à Yogyakarta nous faisait vraiment de l’oeil avec ses temples de Borobudur et Prambanan. Malheureusement, nous avons fait l’impasse sur ces découvertes durant notre voyage car il faut faire des choix sur un itinéraire aussi étendu de 5 semaines.

Conseil : Nous ne l’avons pas regretté, car nous avons vu tellement de temples et de beaux monuments durant le voyage que ça ne valait pas le coup, selon nous et nos envies, de consacrer une journée de visite et trajets pour ces deux points d’interêt.

Notre plan de la soirée en atterrissant à 19.00 à Malang, était de rejoindre le village de Cemoro, où nous avions notre hôtel, en taxi.

Conseil et avertissement : Sachez qu’une mafia locale est bien présente à Malang. On nous harcelant pour monter dans des véhicule pour rejoindre Cemoro. Nous n’avions pas idées de la situations. Il se fait qu’il faut traverser en fait la caldeira du Bromo, c’est-à-dire un désert de sable et de cendre immense dans lequel se trouvent les codes volcaniques. Aucun taxi « normal » n’a voulu nous emmener. Après s’être fait embarquer en jeep par des personnes assez agressives, nous avons décidé de quitter le véhicule précipitamment au bout de quelques minutes. Il faisait noir et froid et nous n’avions que nos affaires pour l’intérieur de l’avion avec nous. Nous étions peu équipés. Nous nous sommes cachés derrière une maison le temps que les « mafieux » cesse de nous chercher. Après de longues minutes de désespoir, nous sommes tombés sur 2 hommes qui nous ont proposé la traversée en moto. Il était vers 23h00 à ce moment. Nous avons commencé à monter une espèce de grosse colline, chacun sur une moto derrière un gars. C’était atroce car la moto n’avait pas de puissance et les deux hommes étaient très petits et peu lourd. Ils avaient beaucoup de mal à nous transporter. Au bout de 45 minutes environs, au dessus de la colline dans le brousse, nous nous faisons arrêter par un groupe de gars très étranges. On nous demande de l’argent pour pénétrer dans le parc. Désespérés, nous avons payé, bien plus que les droits d’entrée prévus. Nous avions peur car nous avions tout notre argent sur nous et nous nous sentions vraiment impuissants (c’est la seule fois que nous avons ressenti de l’insécurité en Indonésie). Nous avons pu ensuite repartir et c’est la que le cauchemar à commencé. Nous avons commencé la traversée de la caldeira, dans le noir et la poussière, on ne voyait strictement rien! Imaginez une petite moto rouler dans du sable et conduite par un homme faisant la moitié de notre poids… C’était interminable, à 00h30, nous étions toujours en train de rouler. L’un des hommes est tombé à plusieurs reprises, si bien que régis à demandé pour conduire sa moto avec moi derrière et que les deux hommes se mettent ensemble sur l’autre moto. Cela à simplifié les choses. Mes pieds étaient complètement gelés en tongs. Régis avait enlevé se chaussettes pour me les enfiler sur les pieds. Mes pieds piquaient tellement j’avais froid. J’avais peur de me prendre une pierre, car il y en avait beaucoup dans le sable. Nous étions perdus. Heureusement, à un instant nous avons trouvé une barre de connexion et nous avons juste eu le temps d’actualiser notre itinéraire jusque l’hôtel. Au suivi de la ligne de google map, nous avancions à tâtons dans le sable. Nous sommes arrivés à une route vers 1h30 du matin, ce fut épouvantable! En conclusion, évitez une arrivée à Malang le soir et une traversée de la caldeira de nuit. Il y a plus de 50 km à parcourir et les conditions sont horribles.

2. Découverte du Bali authentique : Pemuteran, Munduk, Jatiluwih, Ubud et Amed – 15 jours

3. Calme et détente à Gili Air – 2 jours

4. Expérience inoubliable au coeur du Parc National de Komodo et rencontre avec les dragons – 6 jours

5. Découverte de l’île de Lombok et ses plages paradisiaques – 5 jours

6. Passage par Nusa Penida et émerveillement devant Kelingking Beach et le rocher en forme de T-rex – 2 jours

7. Prolongations imprévues à l’hôpital de Bali – 5 jours

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.